Classé dans la catégorie maximale 5 au moment de frapper les Bahamas, Dorian a faibli, avec des vents d'une vitesse maximale de 175 km/h. Il se déplaçait en direction de la Floride à une vitesse très réduite de 4 km/h. (Belga)