"La relation de l'Otan avec l'Ukraine ne peut être déterminée que par les 30 membres de l'Alliance et l'Ukraine elle-même, et par personne d'autre. Nous ne pouvons accepter que la Russie ré-établisse un système où les grandes puissances (...) peuvent contrôler ce que d'autres pays font ou pas", a déclaré M. Stoltenberg après une rencontre avec le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz. (Belga)

"La relation de l'Otan avec l'Ukraine ne peut être déterminée que par les 30 membres de l'Alliance et l'Ukraine elle-même, et par personne d'autre. Nous ne pouvons accepter que la Russie ré-établisse un système où les grandes puissances (...) peuvent contrôler ce que d'autres pays font ou pas", a déclaré M. Stoltenberg après une rencontre avec le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz. (Belga)