"Alexeï a été interpellé par la force et emmené. Il n'a pas résisté", a indiqué sur Twitter sa porte-parole Kira Iarmych. Peu avant, l'opposant avait diffusé une vidéo montrant la porte de son organisation, le Fonds de lutte contre la corruption, être forcée à la perceuse et à la scie électrique. "Ils ont choisi jeudi exprès, car Alexeï devait s'exprimer aujourd'hui" sur sa chaîne en ligne, a-t-elle ajouté. Les autorités n'ont pas communiqué sur le sujet dans l'immédiat. M. Navalny, qui a multiplié les courts séjours en prison ces dernières années, a ironisé dans une vidéo avant son interpellation sur ces nouvelles fouilles, souhaitant aux spectateurs une bonne année avec le sourire et en compagnie des membres de son organisation. Le Fonds de lutte contre la corruption, à l'origine de nombreuses enquêtes dénonçant les malversations et le train de vie des élites russes, a été classé cette année comme "agent de l'étranger". Il a déjà été visé par deux vagues massives de perquisitions dans tout le pays en septembre et octobre en raison d'une enquête ouverte pour "blanchiment d'argent" et a vu ses comptes bancaires gelés. (Belga)

"Alexeï a été interpellé par la force et emmené. Il n'a pas résisté", a indiqué sur Twitter sa porte-parole Kira Iarmych. Peu avant, l'opposant avait diffusé une vidéo montrant la porte de son organisation, le Fonds de lutte contre la corruption, être forcée à la perceuse et à la scie électrique. "Ils ont choisi jeudi exprès, car Alexeï devait s'exprimer aujourd'hui" sur sa chaîne en ligne, a-t-elle ajouté. Les autorités n'ont pas communiqué sur le sujet dans l'immédiat. M. Navalny, qui a multiplié les courts séjours en prison ces dernières années, a ironisé dans une vidéo avant son interpellation sur ces nouvelles fouilles, souhaitant aux spectateurs une bonne année avec le sourire et en compagnie des membres de son organisation. Le Fonds de lutte contre la corruption, à l'origine de nombreuses enquêtes dénonçant les malversations et le train de vie des élites russes, a été classé cette année comme "agent de l'étranger". Il a déjà été visé par deux vagues massives de perquisitions dans tout le pays en septembre et octobre en raison d'une enquête ouverte pour "blanchiment d'argent" et a vu ses comptes bancaires gelés. (Belga)