"Je ne retire pas ma demande de voir le médecin qu'il faut, je perds la sensibilité de parties de mes mains et de mes jambes (...) Etant donné cette évolution et ces circonstances, je commence à mettre fin à ma grève de la faim", a écrit M. Navalny, dans un message publié sur son compte Instagram. (Belga)

"Je ne retire pas ma demande de voir le médecin qu'il faut, je perds la sensibilité de parties de mes mains et de mes jambes (...) Etant donné cette évolution et ces circonstances, je commence à mettre fin à ma grève de la faim", a écrit M. Navalny, dans un message publié sur son compte Instagram. (Belga)