Les services pénitentiaires russes avaient averti qu'ils n'hésiteraient pas à arrêter M. Navalny, 44 ans, dès son arrivée en Russie, lui reprochant d'avoir violé, alors qu'il se trouvait en Allemagne ces derniers mois, les conditions d'une peine de prison avec sursis dont il a écopé en 2014. (Belga)

Les services pénitentiaires russes avaient averti qu'ils n'hésiteraient pas à arrêter M. Navalny, 44 ans, dès son arrivée en Russie, lui reprochant d'avoir violé, alors qu'il se trouvait en Allemagne ces derniers mois, les conditions d'une peine de prison avec sursis dont il a écopé en 2014. (Belga)