Monika Billen, 62 ans, n'a plus été vue depuis qu'elle a quitté son hôtel d'Alice Springs pour une randonnée le 1er janvier. Sa disparition n'a été remarquée que plusieurs jours plus tard et, malgré d'intenses recherches par air et au sol, elle n'a pas été retrouvée. La police des territoires du nord a indiqué avoir épuisé toutes les possibilités, à savoir l'usage d'hélicoptères, de drones, de véhicules, de motos et de chevaux. Les températures dans le centre du pays ont atteint 43,5 degrés et sont restées au dessus des 40 degrés, même pendant la nuit. Monika ne s'est pas présentée au check out de son hôtel le 5 janvier et a raté un vol programmé pour Darwin. Même si elle n'a pas laissé de traces, la police ne considère pas sa disparition comme suspecte. (Belga)

Monika Billen, 62 ans, n'a plus été vue depuis qu'elle a quitté son hôtel d'Alice Springs pour une randonnée le 1er janvier. Sa disparition n'a été remarquée que plusieurs jours plus tard et, malgré d'intenses recherches par air et au sol, elle n'a pas été retrouvée. La police des territoires du nord a indiqué avoir épuisé toutes les possibilités, à savoir l'usage d'hélicoptères, de drones, de véhicules, de motos et de chevaux. Les températures dans le centre du pays ont atteint 43,5 degrés et sont restées au dessus des 40 degrés, même pendant la nuit. Monika ne s'est pas présentée au check out de son hôtel le 5 janvier et a raté un vol programmé pour Darwin. Même si elle n'a pas laissé de traces, la police ne considère pas sa disparition comme suspecte. (Belga)