Sa mesure ne vise pas les plus de 50 ans, mais bien toute personne de moins de 50 ans au chômage de longue durée. "Actuellement, le montant minimum auquel on a droit après un an de chômage est de 1.950 euros brut par mois", explique M. Van Quickenborne. "Dans notre proposition, ce montant diminue avec les années. Durant les deux premières, il reste identique, mais ensuite il baisse progressivement jusqu'à atteindre 70% du montant minimum, soit 1.362 euros brut par mois", détaille-t-il. Vincent Van Quickenborne suggère également que le droit à une pension minimum soit limité aux personnes qui comptent un maximum de 12 ans de chômage. La N-VA adhère à chaque proposition de nature à faire diminuer dans le temps les droits à la pension des chômeurs, mais le CD&V s'oppose à une mesure qui porterait atteinte au principe de solidarité. Le ministre en charge des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR), n'est pas non plus favorable. "En agissant de la sorte, ce seront les plus faibles qui seront les plus touchés", a commenté son porte-parole. (Belga)

Sa mesure ne vise pas les plus de 50 ans, mais bien toute personne de moins de 50 ans au chômage de longue durée. "Actuellement, le montant minimum auquel on a droit après un an de chômage est de 1.950 euros brut par mois", explique M. Van Quickenborne. "Dans notre proposition, ce montant diminue avec les années. Durant les deux premières, il reste identique, mais ensuite il baisse progressivement jusqu'à atteindre 70% du montant minimum, soit 1.362 euros brut par mois", détaille-t-il. Vincent Van Quickenborne suggère également que le droit à une pension minimum soit limité aux personnes qui comptent un maximum de 12 ans de chômage. La N-VA adhère à chaque proposition de nature à faire diminuer dans le temps les droits à la pension des chômeurs, mais le CD&V s'oppose à une mesure qui porterait atteinte au principe de solidarité. Le ministre en charge des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR), n'est pas non plus favorable. "En agissant de la sorte, ce seront les plus faibles qui seront les plus touchés", a commenté son porte-parole. (Belga)