De la fin octobre à la fin novembre, la Belgique ne pourra compter que sur un seul de ses sept réacteurs nucléaires, les autres étant à l'entretien ou en proie à des problèmes de sûreté. Actuellement déjà, seuls deux réacteurs fonctionnent. Ce week-end, le Bureau du plan a évoqué un risque réel de coupures d'électricité dans certaines régions du pays durant les prochaines semaines. L'Open Vld demande également avec insistance à la ministre MR de mettre en ?uvre le pacte énergétique prévoyant une sortie du nucléaire en 2025. "Tout est prévu dans le plan pour éviter ce type de risques à l'avenir", commente le député flamand Willem-Frederik Schiltz. La ministre Marie Christine Marghem organise une conférence de presse à 17 heures. Indiquant que le Bureau du plan n'avait aucune compétence pour évaluer la situation, la ministre a dit être en contact avec le gestionnaire du réseau Elia et avec l'exploitant des centrales Engie dont elle analyse les données relatives à l'approvisionnement. Ce sont les conclusions de cette analyse qui seront présentées à la presse à 17 heures. (Belga)

De la fin octobre à la fin novembre, la Belgique ne pourra compter que sur un seul de ses sept réacteurs nucléaires, les autres étant à l'entretien ou en proie à des problèmes de sûreté. Actuellement déjà, seuls deux réacteurs fonctionnent. Ce week-end, le Bureau du plan a évoqué un risque réel de coupures d'électricité dans certaines régions du pays durant les prochaines semaines. L'Open Vld demande également avec insistance à la ministre MR de mettre en ?uvre le pacte énergétique prévoyant une sortie du nucléaire en 2025. "Tout est prévu dans le plan pour éviter ce type de risques à l'avenir", commente le député flamand Willem-Frederik Schiltz. La ministre Marie Christine Marghem organise une conférence de presse à 17 heures. Indiquant que le Bureau du plan n'avait aucune compétence pour évaluer la situation, la ministre a dit être en contact avec le gestionnaire du réseau Elia et avec l'exploitant des centrales Engie dont elle analyse les données relatives à l'approvisionnement. Ce sont les conclusions de cette analyse qui seront présentées à la presse à 17 heures. (Belga)