Ce nouveau plan de l'ONU nécessite 4,4 milliards de dollars des pays donateurs pour financer les besoins humanitaires cette année, le plus important montant jamais réclamé pour un seul pays, souligne un communiqué de l'organisation, qui précise que 623 millions de dollars viennent s'y ajouter pour venir en aide aux millions d'Afghans réfugiés dans les pays voisins. Les Etats-Unis ont promis mardi une première enveloppe d'aide de plus de 300 millions de dollars pour cette année. Cet argent doit en priorité aider à l'alimentation, la santé ainsi que la protection des rigueurs de l'hiver, a souligné l'Agence américaine d'aide internationale (USAID), dans un communiqué. Le président Joe Biden est accusé d'avoir accéléré l'arrivée au pouvoir des talibans en accélérant la fin de l'aide militaire à Kaboul. (Belga)

Ce nouveau plan de l'ONU nécessite 4,4 milliards de dollars des pays donateurs pour financer les besoins humanitaires cette année, le plus important montant jamais réclamé pour un seul pays, souligne un communiqué de l'organisation, qui précise que 623 millions de dollars viennent s'y ajouter pour venir en aide aux millions d'Afghans réfugiés dans les pays voisins. Les Etats-Unis ont promis mardi une première enveloppe d'aide de plus de 300 millions de dollars pour cette année. Cet argent doit en priorité aider à l'alimentation, la santé ainsi que la protection des rigueurs de l'hiver, a souligné l'Agence américaine d'aide internationale (USAID), dans un communiqué. Le président Joe Biden est accusé d'avoir accéléré l'arrivée au pouvoir des talibans en accélérant la fin de l'aide militaire à Kaboul. (Belga)