"Il y a une phrase que nous répétons tout le temps: on pourrait entrer (en Syrie) n'importe quelle nuit sans prévenir. Il est absolument hors de question pour nous de tolérer plus longtemps les menaces provenant de ces groupes terroristes", a déclaré M. Erdogan lors d'une conférence de presse. La Turquie est déterminée à "nettoyer" le nord de la Syrie des "terroristes" qui menacent sa sécurité, a déclaré pour sa part son ministre des Affaires étrangères. "Depuis le début de la guerre en Syrie, nous avons soutenu l'intégrité territoriale de la Syrie et nous continuerons de le faire. Nous sommes déterminés à protéger notre (...) sécurité en nettoyant cette région des terroristes", a indiqué Mevlüt Cavusoglu sur Twitter. (Belga)