Trentin a devancé l'Espagnol Juan José Lobato (LottoNL-Jumbo), 2e et Tom van Asbroeck (Cannondale-Drapac), 3e. Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Jens Debusschere (Lotto-Soudal), 4e, complètent le top 5. C'est la 43e victoire de l'équipe Quick-Step Floors cette saison et Matteo Trentin, 28 ans, devient le 100e coureur à avoir décroché une étape dans chacun des trois Grands Tours. L'Italien a remporté une étape au Giro l'an dernier et deux étapes au Tour de France (en 2013 et 2014). Les Français Johan Le Bon (FDJ) et Stéphane Rossetto (Cofidis), l'Espagnol Diego Rubio et l'Australien Nicholas Schultz (Caja Rural-Seguros RGA) ainsi que le Colombien Juan Felipe Osorio (Manzana Postobon) ont composé l'échappée du jour qui aura compté près de 7 minutes d'avance. Rossetto et Rubio ont faussé compagnie à ce petit groupe à 70km de l'arrivée. Le duo est resté ensemble devant jusqu'à 8km du but laissant le peloton en découdre au sprint. L'Italien Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale), Jelle Wallays (Lotto Soudal) et l'Espagnol Daniel Moreno (Movistar) ont chuté lourdement juste avant les 3 derniers kilomètres, perdant beaucoup de temps dans leur mésaventure. Mercredi, la 5e étape conduira les coureurs de Benicassim à Alcossebre avec plusieurs difficultés au programme. (Belga)

Trentin a devancé l'Espagnol Juan José Lobato (LottoNL-Jumbo), 2e et Tom van Asbroeck (Cannondale-Drapac), 3e. Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Jens Debusschere (Lotto-Soudal), 4e, complètent le top 5. C'est la 43e victoire de l'équipe Quick-Step Floors cette saison et Matteo Trentin, 28 ans, devient le 100e coureur à avoir décroché une étape dans chacun des trois Grands Tours. L'Italien a remporté une étape au Giro l'an dernier et deux étapes au Tour de France (en 2013 et 2014). Les Français Johan Le Bon (FDJ) et Stéphane Rossetto (Cofidis), l'Espagnol Diego Rubio et l'Australien Nicholas Schultz (Caja Rural-Seguros RGA) ainsi que le Colombien Juan Felipe Osorio (Manzana Postobon) ont composé l'échappée du jour qui aura compté près de 7 minutes d'avance. Rossetto et Rubio ont faussé compagnie à ce petit groupe à 70km de l'arrivée. Le duo est resté ensemble devant jusqu'à 8km du but laissant le peloton en découdre au sprint. L'Italien Domenico Pozzovivo (AG2R La Mondiale), Jelle Wallays (Lotto Soudal) et l'Espagnol Daniel Moreno (Movistar) ont chuté lourdement juste avant les 3 derniers kilomètres, perdant beaucoup de temps dans leur mésaventure. Mercredi, la 5e étape conduira les coureurs de Benicassim à Alcossebre avec plusieurs difficultés au programme. (Belga)