Selon la chaîne CNN, cette remarque pourrait se référer à l'accord sur le nucléaire iranien négocié par son prédécesseur Barack Obama avec Téhéran. L'attaque aérienne menée à proximité de l'aéroport de Bagdad a coûté la vie au général iranien Qassem Soleimani qui dirigeait la Force Qods, une unité d'élite du Corps des gardiens de la révolution iranienne chargée des opérations spéciales à l'étranger. Selon le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, Soleimani préparait une "action d'envergure" menaçant des "centaines de vies américaines". (Belga)

Selon la chaîne CNN, cette remarque pourrait se référer à l'accord sur le nucléaire iranien négocié par son prédécesseur Barack Obama avec Téhéran. L'attaque aérienne menée à proximité de l'aéroport de Bagdad a coûté la vie au général iranien Qassem Soleimani qui dirigeait la Force Qods, une unité d'élite du Corps des gardiens de la révolution iranienne chargée des opérations spéciales à l'étranger. Selon le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, Soleimani préparait une "action d'envergure" menaçant des "centaines de vies américaines". (Belga)