"En dépit de la perte malheureuse de 35 de nos compatriotes au cours des dernières 24 heures, ce chiffre est le plus bas (enregistré) depuis les 70 derniers jours", a indiqué Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé, lors de son point de presse quotidien. Ces nouveaux décès portent à 6.937 le bilan officiel des morts de la pandémie en Iran depuis l'annonce des premiers cas en février. Vendredi, l'Iran avait annoncé plus de 2.100 nouveaux cas de maladie Covid-19, soit le plus important nombre de nouvelles infections en plus d'un mois. "Nous ne sommes en aucun cas dans une situation normale", a averti M. Jahanpour, soulignant que 1.757 contaminations ont été confirmées ces dernières 24 heures, portant le nombre total des patients à 118.392. A l'étranger, mais aussi à l'intérieur du pays, des experts et responsables soupçonnent les chiffres officiels d'être largement sous-estimés. (Belga)

"En dépit de la perte malheureuse de 35 de nos compatriotes au cours des dernières 24 heures, ce chiffre est le plus bas (enregistré) depuis les 70 derniers jours", a indiqué Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé, lors de son point de presse quotidien. Ces nouveaux décès portent à 6.937 le bilan officiel des morts de la pandémie en Iran depuis l'annonce des premiers cas en février. Vendredi, l'Iran avait annoncé plus de 2.100 nouveaux cas de maladie Covid-19, soit le plus important nombre de nouvelles infections en plus d'un mois. "Nous ne sommes en aucun cas dans une situation normale", a averti M. Jahanpour, soulignant que 1.757 contaminations ont été confirmées ces dernières 24 heures, portant le nombre total des patients à 118.392. A l'étranger, mais aussi à l'intérieur du pays, des experts et responsables soupçonnent les chiffres officiels d'être largement sous-estimés. (Belga)