Un second week-end de fermeture du plateau fagnard a été décrété par le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar. "L'information concernant l'interdiction de circulation dans les Fagnes a été bien répercutée et ce samedi, peu de touristes se sont présentés aux portes de la réserve naturelle. Très peu de trafic a dû être détourné par la police", explique le bourgmestre de Waimes qui précise qu'au vu de conditions climatiques actuelles, les promeneurs ont optés pour différents villages, eux aussi recouverts de neige. "Le flux de touristes et mieux réparti puisque le périmètre enneigé est plus important". S'il est interdit de circuler, environ 200 laissez-passer ont été délivrés à certains riverains des communes de Waimes, Malmedy, Jalhay et Eupen. Cette situation contraste avec celle constatée à la Baraque Fraiture, en province de Luxembourg, où d'importants embarras de circulation ont été enregistrés. (Belga)

Un second week-end de fermeture du plateau fagnard a été décrété par le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar. "L'information concernant l'interdiction de circulation dans les Fagnes a été bien répercutée et ce samedi, peu de touristes se sont présentés aux portes de la réserve naturelle. Très peu de trafic a dû être détourné par la police", explique le bourgmestre de Waimes qui précise qu'au vu de conditions climatiques actuelles, les promeneurs ont optés pour différents villages, eux aussi recouverts de neige. "Le flux de touristes et mieux réparti puisque le périmètre enneigé est plus important". S'il est interdit de circuler, environ 200 laissez-passer ont été délivrés à certains riverains des communes de Waimes, Malmedy, Jalhay et Eupen. Cette situation contraste avec celle constatée à la Baraque Fraiture, en province de Luxembourg, où d'importants embarras de circulation ont été enregistrés. (Belga)