Après la lecture de la déclaration du gouvernement flamand, l'ensemble des partis de l'opposition (Vlaams Belang, Groen, sp.a et PVdA) ont exigé comme un seul homme que le nouveau chef du gouvernement régional et communautaire vienne avec des tableaux d'estimations budgétaires chiffrées.

M. Jambon souhaite pour sa part aborder ces chiffres en commission la semaine prochaine, ce qui n'a nullement satisfait l'opposition.

L'incident a provoqué une suspension de séance.