L'accessibilité du plus grand nombre au patrimoine constitue, selon la ministre et les organisateurs de cet événement culturel incontournable de la rentrée, le leitmotiv qui caractérisera désormais les Journées du Patrimoine en Wallonie. On notera à cet effet une refonte des supports tant papier que numérique ainsi que la parution d'un ouvrage mettant en valeur, à l'aide d'articles scientifiques, le thème de l'année. Un spectacle grand public aura également lieu, explique Valérie De Bue. Si des conditions comme la gratuité d'accès au patrimoine classé ou figurant à l'inventaire constitue le critère numéro un de la nouvelle philosophie des Journées du Patrimoine, celles-ci afficheront toujours une thématique particulière, poursuit la ministre qui en a profité pour dévoiler celle retenue pour cette 34e édition, qui fera la part belle au patrimoine et à l'innovation. Patrimoine et innovation ont d'ailleurs toujours été de paire, soulignent les organisateurs de l'événement. Que cela soit au travers de la mise en oeuvre de nouvelles techniques de construction comme l'acier ou le béton armé par exemple ou dans les techniques employées dans la préservation et la connaissance dudit patrimoine. L'innovation concerne aussi les techniques qui accompagnent la découverte du patrimoine et sa mise en valeur au travers de nouvelles expériences de visite. (Belga)

L'accessibilité du plus grand nombre au patrimoine constitue, selon la ministre et les organisateurs de cet événement culturel incontournable de la rentrée, le leitmotiv qui caractérisera désormais les Journées du Patrimoine en Wallonie. On notera à cet effet une refonte des supports tant papier que numérique ainsi que la parution d'un ouvrage mettant en valeur, à l'aide d'articles scientifiques, le thème de l'année. Un spectacle grand public aura également lieu, explique Valérie De Bue. Si des conditions comme la gratuité d'accès au patrimoine classé ou figurant à l'inventaire constitue le critère numéro un de la nouvelle philosophie des Journées du Patrimoine, celles-ci afficheront toujours une thématique particulière, poursuit la ministre qui en a profité pour dévoiler celle retenue pour cette 34e édition, qui fera la part belle au patrimoine et à l'innovation. Patrimoine et innovation ont d'ailleurs toujours été de paire, soulignent les organisateurs de l'événement. Que cela soit au travers de la mise en oeuvre de nouvelles techniques de construction comme l'acier ou le béton armé par exemple ou dans les techniques employées dans la préservation et la connaissance dudit patrimoine. L'innovation concerne aussi les techniques qui accompagnent la découverte du patrimoine et sa mise en valeur au travers de nouvelles expériences de visite. (Belga)