Le Chandrayaan-2 - un mot sanskrit signifiant 'véhicule lunaire' - devait être lancé sur une fusée depuis la base de lancement de Sriharikota, au sud du pays, à 2h51 (23h21 heure belge). "Un problème technique a été observé dans le système de lanceur à T-56 minutes", a expliqué BR Guruprasad, porte-parole de l'Organisation indienne de recherche spatiale, voulant dire pr là que l'annulation est intervenue 56 minutes avant le décollage. Par mesure de précaution, le lancement de Chandrayaan-2 a dès lors été annulé. Une nouvelle date sera annoncée ultérieurement, a encore fait savoir l'agence spatiale nationale. Aucun autre détail n'a été communiqué. (Belga)

Le Chandrayaan-2 - un mot sanskrit signifiant 'véhicule lunaire' - devait être lancé sur une fusée depuis la base de lancement de Sriharikota, au sud du pays, à 2h51 (23h21 heure belge). "Un problème technique a été observé dans le système de lanceur à T-56 minutes", a expliqué BR Guruprasad, porte-parole de l'Organisation indienne de recherche spatiale, voulant dire pr là que l'annulation est intervenue 56 minutes avant le décollage. Par mesure de précaution, le lancement de Chandrayaan-2 a dès lors été annulé. Une nouvelle date sera annoncée ultérieurement, a encore fait savoir l'agence spatiale nationale. Aucun autre détail n'a été communiqué. (Belga)