"La vidéosurveillance et des témoins oculaires indiquent que le feu a tout d'abord été observé et signalé à l'extérieur du site de Lubrizol Rouen, ce qui suggère que l'origine du feu est extérieure à Lubrizol et que le feu s'est malheureusement propagé sur notre site", détaille le groupe. "Nous continuons de soutenir les forces de l'ordre pour les besoins de l'enquête afin de déterminer l'origine et la cause du feu", ajoute-t-il. (Belga)