Les employés en arrêt maladie depuis plus d'un an devraient avoir la possibilité de travailler quelques heures par semaine, tout en conservant leurs allocations de remplacement. "Cela permettrait de sortir ces personnes de leur isolement et de leur donner la possibilité, à terme, de reprendre un travail à temps plein", a déclaré le député Jan Spooren dont le parti compte présenter une proposition à ses partenaires de coalition.

L'objectif est de faire face à l'explosion du nombre de malades de longue durée, et de convaincre les entreprises de donner une chance à ces travailleurs.

Les employés en arrêt maladie depuis plus d'un an devraient avoir la possibilité de travailler quelques heures par semaine, tout en conservant leurs allocations de remplacement. "Cela permettrait de sortir ces personnes de leur isolement et de leur donner la possibilité, à terme, de reprendre un travail à temps plein", a déclaré le député Jan Spooren dont le parti compte présenter une proposition à ses partenaires de coalition. L'objectif est de faire face à l'explosion du nombre de malades de longue durée, et de convaincre les entreprises de donner une chance à ces travailleurs.