En accord avec la directive des autorités régionales, l'HUDERF peut mettre à disposition ses ressources tout en garantissant la priorité aux besoins de ses patients pédiatriques. La capacité actuelle du service des soins intensifs de ce seul hôpital belge exclusivement dédié aux enfants et aux adolescents permet la mise en place de cette solidarité en toute sécurité pour les patients touchés par le Covid-19 et pour toutes les autres prises en charge intensives. "Il existe une coopération étroite entre les intensivistes des deux hôpitaux afin de garantir un bon suivi des patients adultes comme pédiatriques. Toutes les procédures et mesures strictes pour empêcher la propagation du virus sont en place", a commenté lundi Dirk Thielens, directeur général par intérim de l'HUDERF et du CHU Brugmann. Depuis le début de l'épidémie, l'unité de soins intensifs de l'HUDERF a été réorganisée pour accueillir d'une part, les patients Covid positifs qui nécessiteraient des soins intensifs et d'autre part, séparément dans une zone fermée de l'unité, les patients Covid négatifs. C'est donc selon cette répartition que les patients adultes sont accueillis dans cette unité. Aucun patient adulte ne sera hospitalisé ailleurs dans l'HUDERF. Selon M. Thielens, outre le transfert de patients, le personnel de l'Hôpital des Enfants - d'abord des infirmières et bientôt aussi des médecins - renforce volontairement les équipes du CHU Saint-Pierre et du CHU Brugmann. Cette étroite coopération est précieuse pour continuer à garantir des soins optimaux pendant les prochaines semaines de cette épidémie. Les transferts de personnel de l'Hôpital des Enfants sont réévalués régulièrement pour garantir que les besoins locaux en ressources et capacités de soins des patients soient préservés, en fonction de l'afflux de patients pédiatriques et des besoins formulés par les hôpitaux adultes. Les possibilités de transferts de patients du CHU Brugmann dans les unités de ses différents sites et à l'Hôpital des Enfants sont réévaluées continuellement en fonction des disponibilités. Les deux institutions s'engagent à veiller à ce que la mission première de l'HUDERF ne soit aucunement mise en péril. En parallèle, la concertation continue avec les autres hôpitaux de la Région bruxelloise pour organiser des transferts de patients Covid adultes. (Belga)

En accord avec la directive des autorités régionales, l'HUDERF peut mettre à disposition ses ressources tout en garantissant la priorité aux besoins de ses patients pédiatriques. La capacité actuelle du service des soins intensifs de ce seul hôpital belge exclusivement dédié aux enfants et aux adolescents permet la mise en place de cette solidarité en toute sécurité pour les patients touchés par le Covid-19 et pour toutes les autres prises en charge intensives. "Il existe une coopération étroite entre les intensivistes des deux hôpitaux afin de garantir un bon suivi des patients adultes comme pédiatriques. Toutes les procédures et mesures strictes pour empêcher la propagation du virus sont en place", a commenté lundi Dirk Thielens, directeur général par intérim de l'HUDERF et du CHU Brugmann. Depuis le début de l'épidémie, l'unité de soins intensifs de l'HUDERF a été réorganisée pour accueillir d'une part, les patients Covid positifs qui nécessiteraient des soins intensifs et d'autre part, séparément dans une zone fermée de l'unité, les patients Covid négatifs. C'est donc selon cette répartition que les patients adultes sont accueillis dans cette unité. Aucun patient adulte ne sera hospitalisé ailleurs dans l'HUDERF. Selon M. Thielens, outre le transfert de patients, le personnel de l'Hôpital des Enfants - d'abord des infirmières et bientôt aussi des médecins - renforce volontairement les équipes du CHU Saint-Pierre et du CHU Brugmann. Cette étroite coopération est précieuse pour continuer à garantir des soins optimaux pendant les prochaines semaines de cette épidémie. Les transferts de personnel de l'Hôpital des Enfants sont réévalués régulièrement pour garantir que les besoins locaux en ressources et capacités de soins des patients soient préservés, en fonction de l'afflux de patients pédiatriques et des besoins formulés par les hôpitaux adultes. Les possibilités de transferts de patients du CHU Brugmann dans les unités de ses différents sites et à l'Hôpital des Enfants sont réévaluées continuellement en fonction des disponibilités. Les deux institutions s'engagent à veiller à ce que la mission première de l'HUDERF ne soit aucunement mise en péril. En parallèle, la concertation continue avec les autres hôpitaux de la Région bruxelloise pour organiser des transferts de patients Covid adultes. (Belga)