Plus tôt dans la journée, le parquet de Flandre-Orientale a confirmé que l'autopsie de la victime avait été menée mais que, dans l'intérêt de l'enquête, il ne formulerait pas de commentaire. La victime serait, selon les médias flamands, un homme célibataire de 41 ans de Sinay près de Saint-Nicolas. Un rendez-vous aurait été pris via une application de rencontre. Il aurait ensuite été tué par plusieurs agresseurs, selon Het Nieuwsblad. Rapidement, trois suspects ont été identifiés, dont un a été arrêté. Si les faits de violences faites aux homosexuels sont confirmés, il s'agirait du second assassinat à caractère homophobe en Belgique, après celui d'Ihsane Jarfi à Liège en 2012. (Belga)

Plus tôt dans la journée, le parquet de Flandre-Orientale a confirmé que l'autopsie de la victime avait été menée mais que, dans l'intérêt de l'enquête, il ne formulerait pas de commentaire. La victime serait, selon les médias flamands, un homme célibataire de 41 ans de Sinay près de Saint-Nicolas. Un rendez-vous aurait été pris via une application de rencontre. Il aurait ensuite été tué par plusieurs agresseurs, selon Het Nieuwsblad. Rapidement, trois suspects ont été identifiés, dont un a été arrêté. Si les faits de violences faites aux homosexuels sont confirmés, il s'agirait du second assassinat à caractère homophobe en Belgique, après celui d'Ihsane Jarfi à Liège en 2012. (Belga)