Selon le juge d'instruction, le suspect aurait tenu un discours qualifié "d'assez délirant" lors de son audition.

L'individu a foncé délibérément mardi, vers 11h15, sur huit motards de la police fédérale qui se trouvaient en face du Château de Laeken où ils avaient escorté l'ambassadeur du Qatar. Ce dernier, présent à Laeken pour remettre ses lettres de créances au roi, se trouvait déjà à l'intérieur de l'enceinte royale au moment de l'incident.

Les huit motards de l'escorte ont été blessés, dont trois grièvement. Leurs jours ne sont toutefois plus en danger. Quant à l'auteur des faits, il a été blessé à la tête. Il a avoué avoir tenté de se suicider.

Le Vif.be, avec Belga

Selon le juge d'instruction, le suspect aurait tenu un discours qualifié "d'assez délirant" lors de son audition. L'individu a foncé délibérément mardi, vers 11h15, sur huit motards de la police fédérale qui se trouvaient en face du Château de Laeken où ils avaient escorté l'ambassadeur du Qatar. Ce dernier, présent à Laeken pour remettre ses lettres de créances au roi, se trouvait déjà à l'intérieur de l'enceinte royale au moment de l'incident. Les huit motards de l'escorte ont été blessés, dont trois grièvement. Leurs jours ne sont toutefois plus en danger. Quant à l'auteur des faits, il a été blessé à la tête. Il a avoué avoir tenté de se suicider. Le Vif.be, avec Belga