Un juge d'instruction a ouvert une enquête contre l'ancien président du sp.a dans le plus grand secret. Les faits qui sont reprochés au socialiste se seraient déroulés il y a quatre ans au sein d'une entreprise où il exerçait un mandat. Mais la victime présumée n'a porté plainte que récemment.

A l'issue de l'instruction, le parquet de Bruxelles a décidé de poursuivre Steven Stevaert et la chambre du conseil l'a renvoyé devant le tribunal correctionnel le 24 mars dernier, a confirmé M. Dumont.

Le socialiste s'est dit abasourdi par la décision de la chambre du conseil, mais ne nie pas avoir été entendu dans le cadre des soupçons qui pèsent sur lui.

Un juge d'instruction a ouvert une enquête contre l'ancien président du sp.a dans le plus grand secret. Les faits qui sont reprochés au socialiste se seraient déroulés il y a quatre ans au sein d'une entreprise où il exerçait un mandat. Mais la victime présumée n'a porté plainte que récemment.A l'issue de l'instruction, le parquet de Bruxelles a décidé de poursuivre Steven Stevaert et la chambre du conseil l'a renvoyé devant le tribunal correctionnel le 24 mars dernier, a confirmé M. Dumont.Le socialiste s'est dit abasourdi par la décision de la chambre du conseil, mais ne nie pas avoir été entendu dans le cadre des soupçons qui pèsent sur lui.