Après plusieurs heures de témoignage à charge contre Donald Trump, évoquant des soupçons de collusion entre l'équipe de campagne du milliardaire en 2016 et la Russie, des paiements secrets faits à des maîtresses supposées du président et les affaires commerciales de la famille Trump, un membre démocrate de la commission a demandé à Michael Cohen: "Y a-t-il d'autres malversation ou actes illégaux liés à Donald Trump dont vous ayez connaissance et que nous n'avons pas encore évoqués aujourd'hui?" L'ex-avocat a répondu sans hésiter: "Oui, et encore une fois, ceux-ci font partie de l'enquête actuellement menée par" un tribunal fédéral de New York, qui a donc demandé à M. Cohen de ne pas en parler publiquement. Travailler pour Donald Trump, c'est être prêt à mentir "tous les jours" pour le protéger: c'est ce qu'a encore assuré mercredi Michael Cohen, dressant le portrait d'un "autocrate" en devenir selon lui. (Belga)

Après plusieurs heures de témoignage à charge contre Donald Trump, évoquant des soupçons de collusion entre l'équipe de campagne du milliardaire en 2016 et la Russie, des paiements secrets faits à des maîtresses supposées du président et les affaires commerciales de la famille Trump, un membre démocrate de la commission a demandé à Michael Cohen: "Y a-t-il d'autres malversation ou actes illégaux liés à Donald Trump dont vous ayez connaissance et que nous n'avons pas encore évoqués aujourd'hui?" L'ex-avocat a répondu sans hésiter: "Oui, et encore une fois, ceux-ci font partie de l'enquête actuellement menée par" un tribunal fédéral de New York, qui a donc demandé à M. Cohen de ne pas en parler publiquement. Travailler pour Donald Trump, c'est être prêt à mentir "tous les jours" pour le protéger: c'est ce qu'a encore assuré mercredi Michael Cohen, dressant le portrait d'un "autocrate" en devenir selon lui. (Belga)