"C'est une bonne décision pour le désendettement et la capacité de concrétisation du pacte d'investissement", a-t-il ajouté. L'impact en termes de désendettement sera de 0,4 à 0,5%, a poursuivi M. Michel, reconnaissant qu'il ne s'agit "pas d'un impact gigantesque", mais toutefois important pour le signal qu'il représente. (Belga)

"C'est une bonne décision pour le désendettement et la capacité de concrétisation du pacte d'investissement", a-t-il ajouté. L'impact en termes de désendettement sera de 0,4 à 0,5%, a poursuivi M. Michel, reconnaissant qu'il ne s'agit "pas d'un impact gigantesque", mais toutefois important pour le signal qu'il représente. (Belga)