"Devant les circonstances d'un Brexit imminent, nous considérons nécessaire de renforcer la présence consulaire en Grande-Bretagne pour donner de la sécurité juridique aux Espagnols et les assister dans toute démarche ou information dont ils auraient besoin", a déclaré Isabel Celaa à l'issue du conseil des ministres. Quelque 150.000 Espagnols résident au Royaume-Uni, dont une bonne partie ont émigré pendant la crise entamée en 2008. Madrid avait justement fermé en 2011, pendant cette crise, le consulat de Manchester, ne laissant à ses ressortissants que les consulats de Londres et Edimbourg à qui s'adresser. Mme Celaa n'a pas précisé quand le consulat de Manchester ouvrirait effectivement. (Belga)

"Devant les circonstances d'un Brexit imminent, nous considérons nécessaire de renforcer la présence consulaire en Grande-Bretagne pour donner de la sécurité juridique aux Espagnols et les assister dans toute démarche ou information dont ils auraient besoin", a déclaré Isabel Celaa à l'issue du conseil des ministres. Quelque 150.000 Espagnols résident au Royaume-Uni, dont une bonne partie ont émigré pendant la crise entamée en 2008. Madrid avait justement fermé en 2011, pendant cette crise, le consulat de Manchester, ne laissant à ses ressortissants que les consulats de Londres et Edimbourg à qui s'adresser. Mme Celaa n'a pas précisé quand le consulat de Manchester ouvrirait effectivement. (Belga)