Plus de la moitié de la population du pays se trouvera, elle, dans la troisième phase qui permet quasiment toutes les activités à certaines conditions. Les discothèques et bars de nuit restent cependant fermés sur tout le territoire. Dans la région de Madrid et dans la ville de Barcelone, les plus affectées par la pandémie de coronavirus, la phase 2 va permettre aux commerces de rouvrir quelle que soit leur taille, mais à 40% de leur capacité. Les plages de Barcelone pourront rouvrir à la baignade alors qu'il n'est possible pour le moment que de s'y promener ou d'y pratiquer la natation sportive. Les cafés, bars et restaurants pourront de nouveau accueillir des clients en salle - et non plus seulement en terrasse - en limitant drastiquement l'affluence. Les visites en maisons de retraites ou les célébrations de mariages seront de nouveau autorisées. Le nombre de personnes pouvant se réunir passera de 10 en phase 1 à 15 personnes au maximum. Un grand nombre de régions telles que l'Andalousie, la Galice, le Pays basque, les îles Baléares ou encore les Canaries rentreront dans la phase 3, moins restrictive, qui permet notamment d'organiser des réunions privées jusqu'à 20 personnes ou de très grands mariages. Le déconfinement de l'Espagne, qui a imposé le 14 mars l'un des confinements les plus stricts au monde, doit s'achever fin juin. L'état d'alerte qui permet aux autorités de restreindre la circulation a été prolongé mercredi une dernière fois jusqu'au 21 juin. Deuxième destination touristique mondiale, le pays, l'un des plus touchés au monde par la pandémie avec plus de 27.000 morts, ouvrira ses frontières aux touristes étrangers le 1er juillet. (Belga)

Plus de la moitié de la population du pays se trouvera, elle, dans la troisième phase qui permet quasiment toutes les activités à certaines conditions. Les discothèques et bars de nuit restent cependant fermés sur tout le territoire. Dans la région de Madrid et dans la ville de Barcelone, les plus affectées par la pandémie de coronavirus, la phase 2 va permettre aux commerces de rouvrir quelle que soit leur taille, mais à 40% de leur capacité. Les plages de Barcelone pourront rouvrir à la baignade alors qu'il n'est possible pour le moment que de s'y promener ou d'y pratiquer la natation sportive. Les cafés, bars et restaurants pourront de nouveau accueillir des clients en salle - et non plus seulement en terrasse - en limitant drastiquement l'affluence. Les visites en maisons de retraites ou les célébrations de mariages seront de nouveau autorisées. Le nombre de personnes pouvant se réunir passera de 10 en phase 1 à 15 personnes au maximum. Un grand nombre de régions telles que l'Andalousie, la Galice, le Pays basque, les îles Baléares ou encore les Canaries rentreront dans la phase 3, moins restrictive, qui permet notamment d'organiser des réunions privées jusqu'à 20 personnes ou de très grands mariages. Le déconfinement de l'Espagne, qui a imposé le 14 mars l'un des confinements les plus stricts au monde, doit s'achever fin juin. L'état d'alerte qui permet aux autorités de restreindre la circulation a été prolongé mercredi une dernière fois jusqu'au 21 juin. Deuxième destination touristique mondiale, le pays, l'un des plus touchés au monde par la pandémie avec plus de 27.000 morts, ouvrira ses frontières aux touristes étrangers le 1er juillet. (Belga)