Dans un communiqué, la Cour suprême a annoncé qu'un juge avait émis un nouveau "mandat d'arrêt européen et international" contre M. Puigdemont, qui avait fui en Belgique après la tentative de sécession de 2017 pour échapper aux poursuites. (Belga)