Le nouveau député wallon Christophe Dister (MR), successeur de Florence Reuter qui a repris le maïorat de Waterloo à Serge Kubla, a interrogé et réinterrogé sur le sujet le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot (CDH).

"Je pense que l'on doit compter, certainement, plus de quinze personnes décédées en trente ans sur cet axe", affirmait le député en mai, déplorant "l'inaction de la Région wallonne".

Des chiffres contestés par le ministre Prévot, qui parle de dramatisation excessive, mais ne nie pas tout problème. Il se dit prêt "à rencontrer les autorités communales et l'asbl Domaine Solvay", dont le vice-président du comité de direction n'était autre que Christophe Dister, avant qu'il exerce son nouveau mandat de député wallon.

M. D.

Le nouveau député wallon Christophe Dister (MR), successeur de Florence Reuter qui a repris le maïorat de Waterloo à Serge Kubla, a interrogé et réinterrogé sur le sujet le ministre wallon des Travaux publics, Maxime Prévot (CDH). "Je pense que l'on doit compter, certainement, plus de quinze personnes décédées en trente ans sur cet axe", affirmait le député en mai, déplorant "l'inaction de la Région wallonne". Des chiffres contestés par le ministre Prévot, qui parle de dramatisation excessive, mais ne nie pas tout problème. Il se dit prêt "à rencontrer les autorités communales et l'asbl Domaine Solvay", dont le vice-président du comité de direction n'était autre que Christophe Dister, avant qu'il exerce son nouveau mandat de député wallon. M. D.