"Nous sommes très surpris par les annonces qui ont été faites", réagit Philippe Barzin, secrétaire général du CECP, interrogé par Belga. Celui-ci attend à présent des clarifications de la ministre Désir sur l'organisation de l'enseignement en distanciel dans le primaire, et ce pour une semaine seulement. "Ça va être difficilement jouable", prédit-il. Si les cours sont suspendus dès la semaine prochaine, des garderies devraient toutefois être assurées dans les écoles primaires, ce qui va également mettre un poids sur les directeurs d'école, selon le CECP. Celui-ci se dit aussi étonné que le Codeco ait décidé de maintenir les écoles maternelles ouvertes alors que c'est là que le taux d'absentéisme des enseignants est le plus fort. "Les profs de maternelles vont être encore plus fâchés!". (Belga)

"Nous sommes très surpris par les annonces qui ont été faites", réagit Philippe Barzin, secrétaire général du CECP, interrogé par Belga. Celui-ci attend à présent des clarifications de la ministre Désir sur l'organisation de l'enseignement en distanciel dans le primaire, et ce pour une semaine seulement. "Ça va être difficilement jouable", prédit-il. Si les cours sont suspendus dès la semaine prochaine, des garderies devraient toutefois être assurées dans les écoles primaires, ce qui va également mettre un poids sur les directeurs d'école, selon le CECP. Celui-ci se dit aussi étonné que le Codeco ait décidé de maintenir les écoles maternelles ouvertes alors que c'est là que le taux d'absentéisme des enseignants est le plus fort. "Les profs de maternelles vont être encore plus fâchés!". (Belga)