Dix civils, un policier et un membre des forces spéciales ont été tués au cours de l'assaut, a déclaré ce porte-parole, précisant que l'opération était à présent terminée. Le groupe djihadiste sunnite Etat islamique (EI) a revendiqué, via son organe de propagande Amaq, l'attaque perpétrée dans la mosquée chiite en pleine prière du vendredi. "Deux 'inghimasi' de l'Etat islamique mènent une attaque sur une husseiniya (lieu de culte chiite) dans le secteur de Khair Khana dans la ville afghane de Kaboul", a affirmé Amaq, qui utilise le terme 'inghimasi' pour désigner celui qui combat armes à la main avec une ceinture explosive autour du corps, actionnée en dernier recours. (Belga)

Dix civils, un policier et un membre des forces spéciales ont été tués au cours de l'assaut, a déclaré ce porte-parole, précisant que l'opération était à présent terminée. Le groupe djihadiste sunnite Etat islamique (EI) a revendiqué, via son organe de propagande Amaq, l'attaque perpétrée dans la mosquée chiite en pleine prière du vendredi. "Deux 'inghimasi' de l'Etat islamique mènent une attaque sur une husseiniya (lieu de culte chiite) dans le secteur de Khair Khana dans la ville afghane de Kaboul", a affirmé Amaq, qui utilise le terme 'inghimasi' pour désigner celui qui combat armes à la main avec une ceinture explosive autour du corps, actionnée en dernier recours. (Belga)