"Chaque année, nous faisons tout notre possible pour que la Belgian Pride Parade soit un succès. Cependant, en raison de la crise du coronavirus, trop de facteurs restent incertains pour organiser un tel événement avec un programme complet", se résignent les organisateurs. Il y a quelques semaines, il avait été question de reporter la Parade, initialement prévue le 23 mai, au samedi 29 août. Mais entre-temps le Conseil national de sécurité a interdit tous les événements de masse jusqu'au 31 août afin de contenir la progression du nouveau coronavirus. "Nous avons examiné si la Belgian Pride Parade pouvait se dérouler de manière complète à une date ultérieure. Mais compte tenu de tous les facteurs incertains, nous avons décidé que ce n'était pas le cas. La grande parade n'aura pas lieu", ajoute l'ASBL. L'association invite néanmoins les adeptes de l'événement annuel à rejoindre la "Global Pride" numérique prévue le 27 juin. Plusieurs communes bruxelloises feront également honneur au drapeau arc-en-ciel le 17 mai, journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, grâce au projet RainbowCity.Brussels. Un drapeau sera également déployé sur la Grand-Place de Bruxelles. (Belga)

"Chaque année, nous faisons tout notre possible pour que la Belgian Pride Parade soit un succès. Cependant, en raison de la crise du coronavirus, trop de facteurs restent incertains pour organiser un tel événement avec un programme complet", se résignent les organisateurs. Il y a quelques semaines, il avait été question de reporter la Parade, initialement prévue le 23 mai, au samedi 29 août. Mais entre-temps le Conseil national de sécurité a interdit tous les événements de masse jusqu'au 31 août afin de contenir la progression du nouveau coronavirus. "Nous avons examiné si la Belgian Pride Parade pouvait se dérouler de manière complète à une date ultérieure. Mais compte tenu de tous les facteurs incertains, nous avons décidé que ce n'était pas le cas. La grande parade n'aura pas lieu", ajoute l'ASBL. L'association invite néanmoins les adeptes de l'événement annuel à rejoindre la "Global Pride" numérique prévue le 27 juin. Plusieurs communes bruxelloises feront également honneur au drapeau arc-en-ciel le 17 mai, journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, grâce au projet RainbowCity.Brussels. Un drapeau sera également déployé sur la Grand-Place de Bruxelles. (Belga)