Mme Hennuy siège désormais à la place de M. Nollet en tant que première suppléante de la liste Ecolo aux élections législatives. Les statuts du parti prévoient en effet qu'on ne peut cumuler un mandat de député et la co-présidence, d'où le siège laissé vide par M. Nollet. Lors de la dernière législature, ce dernier avait cumulé sa fonction de député avec son poste de co-président d'Ecolo car il était arrivé en remplacement de Patrick Dupriez. Cette fois, il a été élu pour un mandat complet de co-président et a dès lors renoncé à siéger à la Chambre. La députée s'est dite "heureuse de travailler à la Chambre sur les dossiers santé et budget et de continuer à défendre les intérêts et les dossiers de l'arrondissement de Charleroi". (Belga)