L'Il-20 "a été abattu par un système de missiles S-200" de l'armée syrienne, tuant les 15 membres d'équipage qui se trouvaient à bord de l'appareil, a annoncé le ministère russe de la Défense, cité par les agences russes. L'armée russe a accusé Israël d'être responsable du crash en raison de ses frappes "hostiles" sur la Syrie, disant "se réserver le droit de répondre". Selon le ministère de la Défense cité par les agences russes, "les pilotes israéliens, en se couvrant avec l'avion russe, l'ont placé sous le feu de la défense antiaérienne syrienne". "Nous considérons hostiles ces provocations de la part d'Israël" et "nous nous réservons le droit de répondre de manière adéquate", a-t-il averti. (Belga)

L'Il-20 "a été abattu par un système de missiles S-200" de l'armée syrienne, tuant les 15 membres d'équipage qui se trouvaient à bord de l'appareil, a annoncé le ministère russe de la Défense, cité par les agences russes. L'armée russe a accusé Israël d'être responsable du crash en raison de ses frappes "hostiles" sur la Syrie, disant "se réserver le droit de répondre". Selon le ministère de la Défense cité par les agences russes, "les pilotes israéliens, en se couvrant avec l'avion russe, l'ont placé sous le feu de la défense antiaérienne syrienne". "Nous considérons hostiles ces provocations de la part d'Israël" et "nous nous réservons le droit de répondre de manière adéquate", a-t-il averti. (Belga)