D'autres possibilités d'utilisation de l'eBox viendront s'ajouter dans les mois qui suivent. Les Finances l'utiliseront pour l'échange d'informations avec les citoyens et les entreprises. (Belga)