"J'ai dit il y a cinq ans que nous devions tout recommencer. Il y a désormais un nouveau Vlaams Belang et nous en sommes récompensés maintenant", a ajouté M. Annemans. Selon lui, le cordon sanitaire doit être rompu "à moyen terme". "Il faut résoudre cela d'une manière ou d'une autre comme l'a dit à plusieurs reprises Tom Van Grieken. La nouvelle génération apportera une solution", a-t-il précisé. La relation entre le président de la N-VA, Bart De Wever, et son homologue du parti d'extrême droite, Tom Van Grieken, aurait, selon lui, souffert des déclarations de ces derniers jours du président des nationalistes. "Elle est sérieusement endommagée et la faute en revient à De Wever", a souligné M. Annemans. (Belga)

"J'ai dit il y a cinq ans que nous devions tout recommencer. Il y a désormais un nouveau Vlaams Belang et nous en sommes récompensés maintenant", a ajouté M. Annemans. Selon lui, le cordon sanitaire doit être rompu "à moyen terme". "Il faut résoudre cela d'une manière ou d'une autre comme l'a dit à plusieurs reprises Tom Van Grieken. La nouvelle génération apportera une solution", a-t-il précisé. La relation entre le président de la N-VA, Bart De Wever, et son homologue du parti d'extrême droite, Tom Van Grieken, aurait, selon lui, souffert des déclarations de ces derniers jours du président des nationalistes. "Elle est sérieusement endommagée et la faute en revient à De Wever", a souligné M. Annemans. (Belga)