"Je vais développer une option de consensus pour la reconnaissance constitutionnelle et la présenter encore lors de cette législature via un référendum", a déclaré Ken Wyatt. "La reconnaissance constitutionnelle est trop importante pour s'y attaquer de manière inadéquate et trop rapide. Le ministre a ajouté qu'il avait déjà demandé conseil aux dirigeants de la communauté aborigène. Le gouvernement est disposé à reconnaître les premiers habitants de l'Australie dans la constitution, assure Ken Wyatt, qui consacrera une enveloppe de 160 millions de dollars australiens (100 millions d'euros) pour ce référendum. Cet homme est le premier Aborigène à devenir ministre fédéral. En 2017, il était compétent pour les soins aux personnes âgées et, en mai, il a hérité de la responsabilité des questions relatives à cette communauté autochtone. Ken Wyatt préconise d'impliquer les premiers habitants de l'Australie dans l'élaboration des politiques. "Même les politiques et les programmes modernes les mieux intentionnés ont toujours tendance à adopter une approche descendante, contrôlante et imposante. Comme si le peuple aborigène ne savait pas lui-même ce dont il a besoin ou ce qu'il veut." (Belga)

"Je vais développer une option de consensus pour la reconnaissance constitutionnelle et la présenter encore lors de cette législature via un référendum", a déclaré Ken Wyatt. "La reconnaissance constitutionnelle est trop importante pour s'y attaquer de manière inadéquate et trop rapide. Le ministre a ajouté qu'il avait déjà demandé conseil aux dirigeants de la communauté aborigène. Le gouvernement est disposé à reconnaître les premiers habitants de l'Australie dans la constitution, assure Ken Wyatt, qui consacrera une enveloppe de 160 millions de dollars australiens (100 millions d'euros) pour ce référendum. Cet homme est le premier Aborigène à devenir ministre fédéral. En 2017, il était compétent pour les soins aux personnes âgées et, en mai, il a hérité de la responsabilité des questions relatives à cette communauté autochtone. Ken Wyatt préconise d'impliquer les premiers habitants de l'Australie dans l'élaboration des politiques. "Même les politiques et les programmes modernes les mieux intentionnés ont toujours tendance à adopter une approche descendante, contrôlante et imposante. Comme si le peuple aborigène ne savait pas lui-même ce dont il a besoin ou ce qu'il veut." (Belga)