Le tarif social de l'électricité a cru de 22% et celui du gaz de 28%, à la suite de la hausse des prix sur les marchés. Les ministres de l'Economie Kris Peeters et de l'Energie Marie Christine Marghem ont demandé à la CREG d'examiner quel serait l'impact budgétaire d'un gel de l'augmentation et d'analyser les possibilités d'un effet rétroactif du gel au 1er février.

L'arrêté royal est prêt et va dans le sens demandé, a indiqué jeudi M. Peeters alors que l'avis de la CREG est disponible depuis ce jeudi après-midi. Le ministre doit encore s'entretenir avec le ministre du Budget avant de la faire passer au plus vite en conseil des ministres.

Le ministre suggère pour l'avenir un mécanisme permettant qu'une telle hausse soit bloquée plutôt qu'appliquée automatiquement.

Les élus socialistes et PTB ont souligné que cette hausse s'ajoutait au relèvement du taux de TVA de 6 à 21% décidé par le gouvernement. En ce jour de la Saint-Valentin, les députés socialistes ont distribué à leurs collègues parlementaires et ministres une fleur invitant à rabaisser le taux à 6% alors que le parlement doit approuver jeudi une proposition de loi abaissant le taux de TVA de 21 à 6% pour la fourniture de plantes et de fleurs.

Le tarif social de l'électricité a cru de 22% et celui du gaz de 28%, à la suite de la hausse des prix sur les marchés. Les ministres de l'Economie Kris Peeters et de l'Energie Marie Christine Marghem ont demandé à la CREG d'examiner quel serait l'impact budgétaire d'un gel de l'augmentation et d'analyser les possibilités d'un effet rétroactif du gel au 1er février. L'arrêté royal est prêt et va dans le sens demandé, a indiqué jeudi M. Peeters alors que l'avis de la CREG est disponible depuis ce jeudi après-midi. Le ministre doit encore s'entretenir avec le ministre du Budget avant de la faire passer au plus vite en conseil des ministres. Le ministre suggère pour l'avenir un mécanisme permettant qu'une telle hausse soit bloquée plutôt qu'appliquée automatiquement. Les élus socialistes et PTB ont souligné que cette hausse s'ajoutait au relèvement du taux de TVA de 6 à 21% décidé par le gouvernement. En ce jour de la Saint-Valentin, les députés socialistes ont distribué à leurs collègues parlementaires et ministres une fleur invitant à rabaisser le taux à 6% alors que le parlement doit approuver jeudi une proposition de loi abaissant le taux de TVA de 21 à 6% pour la fourniture de plantes et de fleurs.