"Il y a cinq corps devant moi", a déclaré à l'AFP ce responsable, Bilal Faizi, à Charsadda. "Tous ont été atteints par des balles", a-t-il ajouté, sans préciser si des assaillants figuraient parmi les morts. (Belga)

"Il y a cinq corps devant moi", a déclaré à l'AFP ce responsable, Bilal Faizi, à Charsadda. "Tous ont été atteints par des balles", a-t-il ajouté, sans préciser si des assaillants figuraient parmi les morts. (Belga)