L'attaquant du Crystal Palace, qui est actuellement en Russie avec ses coéquipiers en vue du match de ce soir, s'est vu infliger vendredi une lourde sanction par le tribunal de Lavender Hill, en Angleterre. La magistrate Pamelo Stokes a, en effet, décidé de condamner Christian Benteke à une amende de 3.246 euros (2.780 livres sterling) et à un retrait de permis d'un an. En cause? Trois excès de vitesse importants, constatés ces derniers mois. Au volant de sa Bentley, le Diable Rouge a atteint les 129 km/h dans une zone limitée à 80. Il a aussi dépassé les 140 km/h dans une zone 60 et atteint les 103 km/h dans une zone 50. Or, Benteke avait déjà perdu neuf points sur la licence pour des infractions précédentes avant l'audience. La magistrate a clairement mis en cause la responsabilité de l'international belge, âgé de 28 ans. "Benteke est un footballeur bien connu qui compte de nombreux supporters. Il devrait être perçu comme un modèle pour ces supporters", a-t-elle ponctué. (Belga)