Le jeune homme était un citoyen d'Autriche et de Macédoine du Nord, a ajouté le ministre à l'agence APA. Il avait été condamné en avril 2019 après avoir voyagé en Syrie pour rejoindre l'Etat islamique. Sa peine était de 22 mois de prison mais il avait été libéré sous conditions début décembre, a précisé le ministre. Selon Karl Nehammer, la police a perquisitionné 15 maisons et interpellé plusieurs personnes liées au suspect. Quatre personnes sont décédées, en plus de l'assaillant, tué par la police. Celle-ci et le ministre de l'Intérieur ont indiqué ne pas avoir encore clairement établi si l'assaillant avec des complices. "Nous ne pouvons pas exclure qu'il y avait d'autres auteurs", a déclaré Karl Nehammer. (Belga)

Le jeune homme était un citoyen d'Autriche et de Macédoine du Nord, a ajouté le ministre à l'agence APA. Il avait été condamné en avril 2019 après avoir voyagé en Syrie pour rejoindre l'Etat islamique. Sa peine était de 22 mois de prison mais il avait été libéré sous conditions début décembre, a précisé le ministre. Selon Karl Nehammer, la police a perquisitionné 15 maisons et interpellé plusieurs personnes liées au suspect. Quatre personnes sont décédées, en plus de l'assaillant, tué par la police. Celle-ci et le ministre de l'Intérieur ont indiqué ne pas avoir encore clairement établi si l'assaillant avec des complices. "Nous ne pouvons pas exclure qu'il y avait d'autres auteurs", a déclaré Karl Nehammer. (Belga)