Né en Martinique, cet agent administratif de 45 ans était informaticien au sein du département technique travaillant à la direction du renseignement de la préfecture de Paris (DRPP), et souffrait de surdité. Il a été abattu dans la cour de la préfecture de police par un policier. Ce fonctionnaire n'avait "jamais présenté de difficulté comportementale", ni "le moindre signe d'alerte", a déclaré le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Ce quadragénaire résidait dans le Val d'Oise où une voisine, interrogée par l'AFP, l'a présenté comme une "personne ordinaire, quelqu'un de très calme". (Belga)