Usman Khan, 28 ans, avait été condamné en 2012 pour des infractions terroristes, a indiqué le chef de l'antiterrorisme britannique, Neil Basu, dans un communiqué tard vendredi. "Il avait été libéré sous conditions en décembre 2018 et, clairement, une ligne claire de l'enquête est de déterminer comment il est parvenu à préparer cette attaque", selon le responsable policier, qui a précisé qu'un perquisition était en cours dans un lieu du comté de Staffordshire, dans le centre de l'Angleterre. M. Basu a ajouté que les deux personnes tuées dans l'attentat étaient un homme et une femme. Trois autres personnes, un homme et deux femmes, ont été blessées et sont toujours hospitalisées. (Belga)

Usman Khan, 28 ans, avait été condamné en 2012 pour des infractions terroristes, a indiqué le chef de l'antiterrorisme britannique, Neil Basu, dans un communiqué tard vendredi. "Il avait été libéré sous conditions en décembre 2018 et, clairement, une ligne claire de l'enquête est de déterminer comment il est parvenu à préparer cette attaque", selon le responsable policier, qui a précisé qu'un perquisition était en cours dans un lieu du comté de Staffordshire, dans le centre de l'Angleterre. M. Basu a ajouté que les deux personnes tuées dans l'attentat étaient un homme et une femme. Trois autres personnes, un homme et deux femmes, ont été blessées et sont toujours hospitalisées. (Belga)