Des plongeurs du 11e génie de Burcht ont sondé mardi le fond du Demer à hauteur de Diest. Cette fouille n'a rien donné, mais les recherches se poursuivent les prochains jours, selon Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen mercredi.

Les plongeurs travaillent depuis lundi. Ils ont auparavant effectué des recherches pour le dossier des Tueurs du Brabant dans le canal Charleroi-Bruxelles à Ronquières. Ils ont notamment repêché quatre vélos et un gros tuyau en métal, mais pas le revolver que Ronald Janssen a, selon ses dires, jeté après le double assassinat.

L'endroit où ont lieu les fouilles a déjà été examiné plusieurs fois pour retrouver l'arme. Les enquêteurs de Hasselt ont fait appel aux plongeurs de l'armée parce qu'ils disposent de matériel spécialisé.

LeVif.be, avec Belga

Des plongeurs du 11e génie de Burcht ont sondé mardi le fond du Demer à hauteur de Diest. Cette fouille n'a rien donné, mais les recherches se poursuivent les prochains jours, selon Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen mercredi. Les plongeurs travaillent depuis lundi. Ils ont auparavant effectué des recherches pour le dossier des Tueurs du Brabant dans le canal Charleroi-Bruxelles à Ronquières. Ils ont notamment repêché quatre vélos et un gros tuyau en métal, mais pas le revolver que Ronald Janssen a, selon ses dires, jeté après le double assassinat. L'endroit où ont lieu les fouilles a déjà été examiné plusieurs fois pour retrouver l'arme. Les enquêteurs de Hasselt ont fait appel aux plongeurs de l'armée parce qu'ils disposent de matériel spécialisé. LeVif.be, avec Belga