"L'an dernier, j'ai été élue de manière inattendue, j'ai alors décidé avec la direction du parti que je quitterais ma place au plus tard en octobre", explique-t-elle. "Je voulais d'abord voir de près comment allait prendre la mayonnaise avec l'entrée de Groen dans une coalition avec sp.a et CD&V". Au sein du conseil communal, elle sera remplacée par Jef Peremans. Elle ne quitte pas totalement la vie politique locale, puisqu'elle est vice-présidente d'une société de logements sociaux (Dijledal) et membre du conseil d'administration de la société d'accueil et de soin Zorg Leuven. Magda Aelvoet a été, au long de sa carrière politique avec Agalev/Groen, sénatrice, députée, parlementaire européenne, puis vice-Première ministre et ministre de la Santé publique et de l'Environnement dans le gouvernement Verhofstadt I. Elle avait démissionné en 2002, en désaccord avec la décision du gouvernement d'autoriser l'exportation d'armes vers le Népal. Elle avait ensuite fait son entrée au niveau communal. En 2013, Magda Aelvoet avait été nommée pour cinq ans à la présidence du Conseil Fédéral du Développement Durable (CFDD). (Belga)