"Il s'agit d'une réponse à la décision du gouvernement vénézuélien de déclarer persona non grata le chef de la délégation de l'UE au Venezuela. L'UE considère que cette déclaration est totalement injustifiée et contraire à l'objectif de l'UE de développer des relations et de construire des partenariats dans les pays tiers", précise le communiqué du Conseil européen, l'instance des Etats membres. (Belga)

"Il s'agit d'une réponse à la décision du gouvernement vénézuélien de déclarer persona non grata le chef de la délégation de l'UE au Venezuela. L'UE considère que cette déclaration est totalement injustifiée et contraire à l'objectif de l'UE de développer des relations et de construire des partenariats dans les pays tiers", précise le communiqué du Conseil européen, l'instance des Etats membres. (Belga)