Donald Trump avait conditionné une invitation de son homologue ukrainien à la Maison Blanche à l'ouverture d'enquêtes à Kiev sur un rival démocrate, a prévu de dire M. Sondland lors d'une audition retransmise en direct à la télévision. L'ambassadeur, un proche du président, avait "conclu" que l'attribution d'une aide militaire destinée à Kiev était aussi liée à l'ouverture de ces enquêtes et l'avait dit à des responsables ukrainiens, a-t-il précisé, selon une copie de ses propos liminaires transmise à l'AFP avant le début de l'audience. (Belga)

Donald Trump avait conditionné une invitation de son homologue ukrainien à la Maison Blanche à l'ouverture d'enquêtes à Kiev sur un rival démocrate, a prévu de dire M. Sondland lors d'une audition retransmise en direct à la télévision. L'ambassadeur, un proche du président, avait "conclu" que l'attribution d'une aide militaire destinée à Kiev était aussi liée à l'ouverture de ces enquêtes et l'avait dit à des responsables ukrainiens, a-t-il précisé, selon une copie de ses propos liminaires transmise à l'AFP avant le début de l'audience. (Belga)