Dans une brève déclaration publiée juste avant son départ, Daniel Foote a conseillé au président Edgar Lungu de s'engager à restaurer la réputation de la Zambie comme démocratie forte et "éviter la dégradation des droits humains, économiques et politiques de vos propres citoyens." "J'ai été personnellement horrifié de lire la condamnation à 15 ans d'emprisonnement de deux hommes qui entretenaient une relation consentie et ne faisait de mal à personne", avait déclaré M. Foote dans un communiqué à l'époque. L'ambassadeur a affirmé plus tard qu'il avait été menacé. Le gouvernement zambien avait écrit à Washington pour demander le départ du diplomate en raison de ses "commentaires inappropriés", sans s'étendre sur la question. La Zambie est particulièrement dépendante de l'aide étrangère, qui provient en grande partie des États-Unis. Dans sa déclaration, M. Foote a par ailleurs annoncé une aide alimentaire de 3,5 millions de dollars pour aider les Zambiens à faire face à la sécheresse. Il a également encouragé le gouvernement zambien à lutter pleinement contre la corruption. L'administration de Donald Trump avait annoncé l'année passée qu'elle s'efforcerait d'aider à décriminaliser l'homosexualité à l'échelle mondiale. (Belga)

Dans une brève déclaration publiée juste avant son départ, Daniel Foote a conseillé au président Edgar Lungu de s'engager à restaurer la réputation de la Zambie comme démocratie forte et "éviter la dégradation des droits humains, économiques et politiques de vos propres citoyens." "J'ai été personnellement horrifié de lire la condamnation à 15 ans d'emprisonnement de deux hommes qui entretenaient une relation consentie et ne faisait de mal à personne", avait déclaré M. Foote dans un communiqué à l'époque. L'ambassadeur a affirmé plus tard qu'il avait été menacé. Le gouvernement zambien avait écrit à Washington pour demander le départ du diplomate en raison de ses "commentaires inappropriés", sans s'étendre sur la question. La Zambie est particulièrement dépendante de l'aide étrangère, qui provient en grande partie des États-Unis. Dans sa déclaration, M. Foote a par ailleurs annoncé une aide alimentaire de 3,5 millions de dollars pour aider les Zambiens à faire face à la sécheresse. Il a également encouragé le gouvernement zambien à lutter pleinement contre la corruption. L'administration de Donald Trump avait annoncé l'année passée qu'elle s'efforcerait d'aider à décriminaliser l'homosexualité à l'échelle mondiale. (Belga)