Les festivaliers ont pu applaudir des formations qui avaient été programmées au Pukkelpop, comme Zwangere Guy, Dirk, The Opposites, Froukje, The Subs et Mauro Pawlowski. Chaque journée affichait complet. "C'était quatre jours de visages souriants, de festivaliers en train de faire la fête et d'artistes qui finalement font ce qu'ils font si bien: rendre les gens heureux", commente un porte-parole du Pukkelpop. Si la mise en oeuvre pratique du Covid Safe Ticket (CST) rendait très difficile la tenue du Pukkelpop dans sa version originale, les organisateurs ont pu constater qu'à plus petite échelle, le concept du CST était très bien assimilé par le public. Ils ont précisé que la collaboration avec le Muziekodroom s'était très bien déroulée et ils n'excluent donc pas d'autres manifestations similaires dans le futur. (Belga)

Les festivaliers ont pu applaudir des formations qui avaient été programmées au Pukkelpop, comme Zwangere Guy, Dirk, The Opposites, Froukje, The Subs et Mauro Pawlowski. Chaque journée affichait complet. "C'était quatre jours de visages souriants, de festivaliers en train de faire la fête et d'artistes qui finalement font ce qu'ils font si bien: rendre les gens heureux", commente un porte-parole du Pukkelpop. Si la mise en oeuvre pratique du Covid Safe Ticket (CST) rendait très difficile la tenue du Pukkelpop dans sa version originale, les organisateurs ont pu constater qu'à plus petite échelle, le concept du CST était très bien assimilé par le public. Ils ont précisé que la collaboration avec le Muziekodroom s'était très bien déroulée et ils n'excluent donc pas d'autres manifestations similaires dans le futur. (Belga)