Dès 2020, le cursus des instituteurs et maîtres sera en conséquence porté de 3 à 4 ans, dont une partie obligatoirement à l'université.

Attendue depuis dix ans, la réforme a été approuvée par la majorité PS-cdH. L'opposition MR a voté contre. Le texte devrait être soumis à la sanction de la plénière du Parlement d'ici quinze jours.

Dès 2020, le cursus des instituteurs et maîtres sera en conséquence porté de 3 à 4 ans, dont une partie obligatoirement à l'université. Attendue depuis dix ans, la réforme a été approuvée par la majorité PS-cdH. L'opposition MR a voté contre. Le texte devrait être soumis à la sanction de la plénière du Parlement d'ici quinze jours.